Noël: de l’ordinaire et de l’extraordinaire

Voici tout ce qu’il se passe et qui sort de l’ordinaire à partir de samedi prochain, le 22 décembre. Vous y êtes, bien sûr, les bienvenus. Pour le concert, ce sera une libre participation aux frais. A Druyes-les-Belles-Fontaines, la célébration œcuménique est précédée par un concert à 17h et des illuminations sur le plan d’eau (pas d’inquiétude, vous serez guidés) à partir de 18h. Et, parce que l’ordinaire a du bon aussi, un culte est assuré les dimanches 23 et 30 décembre, à 10h30, au presbytère (2 rue des Boucheries, Auxerre). Pour voir l’image ci-dessus en plus grand, cliquez dessus.

Semaines de prière

Voilà ce que c’est que de fréquenter intensivement des catholiques pendant 3 jours: la mélodie d’un chant ne cesse de me tourner dans la tête aujourd’hui. Et je ne m’en plains pas! C’est même plutôt bon signe.

Mois de janvier: nous sommes donc en plein dans les semaines de prière. D’une part, la Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens. D’autre part, la Semaine de Prière de l’Alliance Evangélique. Je sais ce que vous allez me dire, ce que vous pourriez me dire: où est l’unité de l’Eglise? Il arrive que certains évangéliques s’associent à la Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens qui a pour vocation de réunir lors d’une célébration œcuménique tous les chrétiens (catholiques, protestants, évangéliques et orthodoxes). C’est parfois le cas dans l’Yonne.

Pour la première fois, depuis longtemps en tout cas, notre communauté s’est jointe au culte inter-églises organisé par les églises évangéliques de l’Yonne. J’entends des réactions enjouées.

Comme d’habitude, depuis longtemps en tout cas, notre communauté participera demain à la célébration œcuménique de la Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens.

Tout cela a un point commun:

Table ronde samedi 14 octobre à Auxerre

Vous êtes chaleureusement invités à venir prendre part à cet après-midi. Pour tout renseignement, il est possible de contacter le pasteur au 03.86.52.09.78. La table ronde ne dure pas 3 heures. Elle est suivie d’un temps de prière à la cathédrale et d’un pot de l’amitié. Cette table ronde a été organisée dans le souci d’un équilibre entre catholiques et protestants. Les quatre théologiens ont accepté de participer pour des interventions courtes mais il ne fait aucun doute dans mon esprit qu’elles seront toutes riches. Cet événement prend place dans une dynamique œcuménique particulièrement vivante. C’est l’occasion de découvrir cela en même temps que la réception de la Réforme dans l’église catholique et l’église protestante unie.

Nuit des églises 2017

Le temple d’Auxerre a ouvert ses portes à cet événement, à l’initiative des amis musiciens qui l’ont animé

.

Il semble qu’il soit habituel d’organiser un circuit dans quelques églises de notre ville depuis plusieurs années. Cette année, nous en étions donc: nous avons pu entendre résonner l’orgue sous la maîtrise d’Etienne Jacquot et de Jean-Michel Lassauge, mais aussi la flûte à bec de Catherine Douce et le violoncelle de Noé Douce. La soirée s’est poursuivie à l’église St-Eusèbe pour terminer à la cathédrale, dans une ambiance qu’on m’a racontée magique. J’aime ce signe donné que notre temple est pleinement considéré comme faisant partie du patrimoine religieux d’Auxerre.

Célébrations de Pâques

Ceci est une invitation à venir puiser à la Source de Vie: Jésus-Christ!

Que le Seigneur vous fasse vibrer de sa Joie, de sa Paix, de son Amour

Rendez-vous donc au temple d’Auxerre, 31 rue Saint-Pèlerin:

  • vendredi 14 avril, 18h: célébration du Vendredi Saint
  • dimanche 16 avril, 10h30: culte de Pâques

journée d’église 16 octobre 2016: joie! joie! joie!

J’ai laissé couler un peu d’eau sous les ponts. Pour laisser couler en moi ce qui s’est passé pendant cette journée. Nombreux au culte. Un peu moins au repas. Loin d’être trop peu nombreux pour le temps de l’après-midi. Qu’est-ce qui a été entendu par chacun? Comment le saurais-je? Qu’est-ce qui a été partagé? Pas mieux! La musique, sans doute, et les chants. Rien que d’entendre les quatre musiciens jouer ensemble à l’improviste, joie! Rien que de voir que nombreux avaient jugé important d’être présents autour du conseil presbytéral pour la reconnaissance de ministère, joie! Rien que d’entendre la prédication de mon collègue Andy Buckler, joie! Rien que d’entendre les voix et les rires se mêler pendant le temps du repas, joie! Rien d’apercevoir des personnes, dont je n’escomptais pas cela, rester pour l’animation de l’après-midi, joie! Rien que d’entendre le ping-pong entre Andy et les réactions, joie! Rien que d’entendre parler du témoignage que nous portons, que c’est difficile mais possible, et transportant, et transformée, joie! Je ne sais pas ce que les uns et les autres ont entendu. J’ai décidé de ne pas creuser tout de suite ce que j’avais entendu. J’attends et je laisse la place pour la parole des autres. Pour cheminer ensemble.

 

Nuit des veilleurs 2016

Nuit des veilleurs, 26 juin, 17h30, presbytère protestant, 2 rue des boucheries, Auxerre

La Nuit des veilleurs a été initiée par l’ACAT il y a une dizaine d’années. Dans de nombreux endroits à travers le monde, des membres et des amis de l’association tiennent le cap avec cette veillée de prière. Le principe de départ est de s’accorder de prier durant toute une nuit. Dans les faits, ici comme dans beaucoup d’autres lieux, cela dure tout au plus quelques heures. Ici, après ce moment de prières et de partages autour de personnes dont l’ACAT connaît l’histoire, nous restons ensemble autour d’un repas tiré des sacs, selon ce que chacun aura pu apporter. On peut aussi partager le repas, même si on est venu les mains vides, bien sûr.

ndv2016-flyers-fr-web