Ce matin, Seigneur, je rejoins les miens où qu’ils soient

Ce temps de culte que tu m’offres, c’est le temps pour moi de prier avec eux

Quelle espérance pour aujoud’hui?

Voici le mot-clé des quelques jours que nous avons passé en camp KT. Voici l’objet de nos réflexions et de nos prières. Voici une des fresques; elle dit les couleurs de l’espérance et sa lumière. Les pasteurs avaient choisi d’aborder ce sujet notamment à travers le texte des Béatitudes (Matthieu 5, versets 3 à 12). Ils ont demandé aux jeunes de réécrire les Béatitudes, de les réactualiser. Cela nous a valu une bonne heure de travail. Un travail pas facile mais des jeunes appliqués, intéressés et productifs. Voyez par vous-mêmes…

Heureux les pauvres, car Dieu leur donnera la richesse de son amour

Heureux les nécessiteux, car Dieu leur donnera la même part qu’aux autres dans les cieux

Heureux les pauvres car ils sont riches autrement

Heureux les mendiants de la foi, car Dieu leur en donnera

 

Heureuses les victimes de harcèlement, car ils trouveront la paix

Heureuses les victimes car ensemble vous serez plus forts, d’autres vous ont montré le chemin

Heureuses les victimes de la guerre, car Dieu leur donne sa paix

Heureuses les victimes de l’injustice des hommes, car Dieu leur apportera sa justice

 

Heureux les malheureux, les solitaires, les déçus, les perdants, les familles de chômeurs car ils ont la vie, et tout est possible et il faut garder espoir

Heureux les prisonniers, car ils seront accueillis et pardonnés

Heureux les orphelins (ou sans famille) car Dieu les compte parmi ses enfants

Heureux les opprimés, car Dieu les libérera de l’oppression de son Royaume

 

Heureux les malades car Dieu chemine à leurs côtés

Heureuses les personnes qui luttent contre un cancer car Dieu leur donnera la force de surmonter leur maladie

Heureux les malades d’Alzheimer car Dieu se souvient d’eux

Heureux les handicapés car ils marcheront à la suite du Seigneur

Heureux les malades mentaux car Dieu les calculera

Heureux les handicapés car Dieu les mettra debout

En marche car une autre identité est possible

Heureux ! Debout ! En marche !