Bienvenue !

« David dit au philistin: ‘Tu viens à moi avec l’épée, la lance et le javelot; moi, je viens à toi au nom du Seigneur (YHWH) des armées, le Dieu des troupes d’Israël, que tu as défié. En ce jour, le Seigneur te livrera à moi, je te frapperai et je te couperai la tête; en ce jour, je donnerai les cadavres du camps des philistins aux oiseaux du ciel et aux animaux de la terre, et ainsi toute la terre saura qu’il y a un Dieu pour Israël. Ainsi, toute cette assemblée saura que ce n’est ni par l’épée ni par la lance que le Seigneur sauve ». (1 Samuel 17, 45, 47a)

Ces mots se suffisent à eux-mêmes, il me semble. Je n’aime pas tronçonner les passages bibliques; alors je garde tout, même ce qui me dérange. Non, l’idée que le Seigneur livre des ennemis, ce n’est pas trop ma tasse de thé. Je suis un peu trop pacifiste pour ça. Mais je ne peux pas lire la dernière phrase sans tout ce qui précède. Et je veux lire la dernière phrase: « ce n’est ni par l’épée ni par la lance que le Seigneur sauve ». Souvent, c’est vrai, c’est difficile de comprendre les textes de la Bible. C’est pourquoi le groupe biblique se réunit une fois par mois au presbytère (2 rue des boucheries, Auxerre). De ces rencontres, nous ressortons toujours enrichis. Et on pourrait multiplier ces temps de réflexion et de partage…

 

Culte de Pentecôte, dimanche 15 mai, 10h30, temple d’Auxerre, rue Saint-Pélerin